mercredi 7 décembre 2016

[Chronique] Vagabonds de Julien Valat






Titre : Vagabonds

Auteurs : Julien VALAT

Genre : Fantastique, anticipation

Thèmes abordés : amour, maladie, paranormal, voyage astral, 

Année de parution : 2016







Résumé 

Sasha est un jeune homme pas comme les autres. Éperdument amoureux de son meilleur ami. Orphelin de père. Gravement malade depuis son plus jeune âge. Pourtant, même allongé dans un lit d’hôpital, Sasha ne se laisse jamais abattre.
Ainsi, lorsqu’un mystérieux agent secret québécois lui explique qu’il possède un don exceptionnel et que sa maladie au cerveau n’en est pas une, sa vie va basculer.

De Montréal à New York en passant par Las Vegas, le récit nous emmène aux côtés de Sasha, dans une quête de vérité teintée de paranormal, qui lui en fera apprendre autant sur lui-même que sur le reste de l’humanité.

 ~~~~

Mon avis 

Dans Vagabonds, nous suivons Sasha, qui , suite au décès de son compagnon, décide de suivre Max, un mystérieux homme à la tête d'une organisation plutôt particulière qui a la possibilité de lui sauver la vie, de lui apprendre à gérer un don : la faculté de sortir de son corps et d'intégrer le corps d'une autre personne.

Julien Valat signe ici un premier roman très prometteur. il a un style simple mais efficace, la lecture se fait rapidement, petit à petit nous en apprenons davantage sur ce don particulier, sur les missions que doit réaliser Sasha et surtout, la raison pour lesquelles il doit les réaliser.
L'auteur donne par ce biais une interprétation de la triste actualité mondiale (ça m'a un peu rappelé la façon de faire de Bargavel dans  Le grand secret)
On ne s'ennuie pas un seul instant, il n'y a aucun temps mort et la fin est tout bonnement bluffante.
Il est difficile d'en dire davantage sans spoiler mais on ferme se livre avec une seule envie : lire le second tome.

On retrouve un petit côté X-men ou encore Heroes...

En tout cas, c'est une découverte coup de coeur que je vous conseille très très vivement !
Il est d'ailleurs en vente flash chez amazon aujourd'hui : 0.99€
Foncez l'acheter, il vaut vraiment le coup.


 ~~~~


Incipit

Montréal. C’est dingue comme cette ville a toujours su m’apaiser au fil des années. Le choix de m’installer ici s’est en quelque sorte imposé à moi il y a huit ans déjà. Non que je sois malheureux, bien au contraire, mais depuis le jour de mon dix-huitième anniversaire, j’ai l’impression que ma vie me glisse entre les doigts. Que je ne suis plus vraiment maître de ma destinée.





Et Comme d'habitude chez Karine Giébel, la fin est tout sauf positive.
Tout le monde meure.
Les vrais gros énormes méchants s'en sortent sans une éclaboussure
Je crois que c'est ce qui me déroute le plus : il n'y a finalement aucun morale. Ainsi va la vie....C"est ce qui rend crédible ces romans...pas de happy end...comme dans la vraie vie...
Les pourris s'en sortent toujours. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire