mardi 14 juin 2016

[Chronique] 1974 d'Arnaud Codeville






Titre : 1974

Auteur : Arnaud CODEVILLE

Genre : thriller fantastique

Thèmes abordés : démons, fantômes, paranormal.

Année de parution : 2016

Nombre de pages : 552 pages







Résumé 

À Sebourg, petit village du Nord de la France, c’est l’effervescence. Les pompiers mettent le feu au 16 de la rue Jean Jaurès. La plupart des habitants se massent pour admirer le spectacle. Tous redoutent la vieille demeure et tous se réjouissent de la voir disparaître à jamais du paysage et pour cause : elle serait hantée…
Parmi la foule de curieux, un homme assiste à l’incendie. Il est sans doute le seul à être aussi fasciné par l’agonie de la bâtisse…
Pour rien au monde, il n’aurait raté ce moment.

Mon avis

J'ai découvert Arnaud Codeville avec son premier roman "La tour de Sélénite" qui, même s'il présentait quelques défauts propres à un premier roman, m'avait énormément plu. C'est donc tout à fait confiante que je me suis plongée dans 1974.
Et là....Wahouuuu !

1974 est un roman qui reprend énormément d'ingrédients qui me plaisent : tout ce qui est paranormal, les possessions, les fantômes, les grimoires magiques et tutti quanti ;)
L'auteur rentre immédiatement dans le vif du sujet tout en posant ses personnages efficacement. On est rapidement happé par l'histoire, on se demande comment le héros va se dépatouiller de cette histoire.

Il est terriblement difficile d'évouer la fin sans spoiler. Je dirais juste qu'elle m'a "bluffé", au sens positif du terme. Il a vraiment réussi à "boucler la boucle" et à faire une fin de grande qualité. En effet, je trouve souvent que, dans ce style littéraire, la fin pêche souvent mais ce n'est pas le cas ici.

Arnaud Codeville signe  un roman de grande qualité, excellent et palpitant.






1 commentaire: