jeudi 5 mai 2016

[Chronique] Le Portrait du Mal de Graham Masterton






Titre : Le portrait du Mal

Auteur : Graham MASTERTON

Genre : Epouvante

Thèmes abordés : vie éternelle, âme

Année de parution : 1985

Nombre de pages : 224 pages





Résumé 

Ils étaient prêts aux pires atrocités pour conserver l'éternelle jeunesse que leur conférait le portrait maléfique. Un portrait de douze personnages au visage en décomposition... La toile est l'oeuvre d'un certain Waldegrave, ami d'Oscar Wilde et passionné d'occultisme, mais elle est sans valeur et plutôt médiocre. Alors pourquoi la mystérieuse Cordélia Gray veut-elle à tout prix s'en emparer ? Quel est le secret du portrait ? Qui sont ces douze personnages ? Vincent Pearson, l'actuel propriétaire du tableau, découvre un lien entre cette oeuvre démoniaque, et une série de meurtres particulièrement abominables qui secouent depuis quelques mois la Nouvelle-Angleterre….


Mon avis 

Je cherchais de tels livres depuis longtemps, je ne comprends pas comment j'ai pu passer, des années durant, à côté d'un tel auteur !
De la flippe, du paranormal, de l'occultisme....Tout y est pour mon plus grand bonheur !


Dans ce titre, il n'y a aucun temps mort, on fait la connaissance de Cordelia Gray dans les premières pages, et les ennuis commencent rapidement pour tous ceux qui se mettent entre elle et ce fameux tableau, "le Waldegrave" aux qualités artistiques pourtant quasi inexistantes, qui dépérit sur place et qui semble impossible à restaurer. 

Ce tableau, d'ailleurs,  est un véritable personnage. Sa présence, son poids dans tout le récit, est vraiment palpable. On le sent doté d'une conscience propre.

Les Gray sont capable des pires horreurs pour atteindre leur tableau et Graham Masterton sait les décrire de façon glaçante, sans jamais sombrer dans le "gore dégueu" et franchement, c'est un sacré exercice  ;)

J'ai eu un coup de cœur pour les dernières pages, le "combat final" si j'ose dire. J'ai adoré la façon dont il a été mené.  

Graham Masterton nous emmène donc à la Génèse de la fameuse oeuvre d'Oscar Wilde : "Le portrait de Dorian Gray" et m'a donné envie de le lire. 
C'est une découverte absolument géniale et il me tarde de pénétrer encore plus dans l'univers de cet auteur !! Il n'a - a priori - pas la notoriété d'une Stephen King mais franchement, je le trouve bien au-dessus !!! je préfère largement !!!

Bref : A LIRE pour qui aime le genre :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire