dimanche 22 mai 2016

[Chronique] Avant toi de Jojo Moyes






Titre : Avant toi

Auteur : Jojo MOYES

Genre : romance, drame

Thèmes abordés : handicap, accompagnement

Année de parution : 2012

Nombre de pages : 520 pages







Résumé 


Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.


Mon avis

J'ai immédiatement adhéré à l'écriture de Jojo Moyes et je suis très rapidement et facilement rentrée dans l'hisoire. Et Quelle Histoire !

Louisa Clark, obtient un poste d'auxiliaire de vie auprès de Will, tétraplégique qui, avant son accident était un homme très actif tant professionnellement que dans sa vie privée, il aimait les sensation fortes, les voyages,..Être coincé dans son corps est un véritable enfer et n'aspire qu'à une chose : mourir. Louisa, engagé par les parents de Will, a pour mission de lui faire changer d'avis, de lui montrer que la vie vaut le coup d'être vécue. Elle déploie des trésors d'imagination pour sortir Will de son univers devenu étriqué. Evidemment, une telle promiscuité génère des sentiments et l'amour finit par s'inviter entre les 2 protagonistes.

Ce livre semble bien documenté, on découvre toutes les difficultés que peuvent rencontrer les "tétra" que se soient les soucis de santé "annexes", les difficultés dans les gestes quotidiens, les difficultés de simplement sortir de chez soi pour se promener ou manger au resto. En tant que "valide", on ne peut qu'imaginer une partie de toutes ces difficultés et elles sont vraiment bien rendues ici. On ouvre les yeux sur ce qui semble finalement "évident" mais qu'on n'imagine pas au premier abord.

On y trouve également la thématique du suicide assisté et l'association suisse Dignitas est assez souvent évoquée. Et comme j'aime approfondir mes lectures et développer mes connaissances,  j'en ai profité pour regarder un documentaire à ce propos dont voici la video :




J'ai été vraiment secouée par cette lecture, par ce qu'on peut ressentir en accompagnant quelqu'un sur ce chemin, le chemin de la fin de vie. Ce choix en tant que parent et en tant que compagne/on est inimaginable. C'est probablement l'acte d'amour le plus dur qui soit.
Mais dans ce récit, cet accompagnement est vraiment bien rendu, tout en délicatesse, en pudeur.
On y croise tous ces sentiments que ce soit de la part de Will ou de Lou  : la colère, le déni, l'amour, l'acceptation, le soulagement, la sérénité, la frustration,.... tous les sentiments humains y passent.

C'est incontestablement un gros coup de coeur, un livre à lire.
Le film issu de ce livre sort le 22 juin 2016.


Club de lecture "Dans le placard sous l'escalier", Lecture de mai

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire