mercredi 6 avril 2016

[Chronique] Une vie entre deux océans de M.L. Stedman






Titre : Une vie entre deux océans

Auteur : M.. STEDMAN

Genre : Contemporain

Thèmes abordés : abandon, maternité, deuil, infertilité

Année de parution : 2015

Nombre de pages : 528 pages

A noter : Adaptation cinématographique prévue pour septembre 2016





Résumé 


Libéré de l'horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l'île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée.
À l'abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l'impossibilité d'avoir un enfant.
Jusqu'à ce jour d'avril où un dinghy vient s'abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d'un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d'ignorer le règlement, de ne pas signaler «l'incident» et de garder avec eux l'enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices...


Mon avis 

Dans ce roman, nous suivons Tom qui, après la Grande Guerre, trouve un travail de gardien de phare sur l'île de Janus. Lors d'un de ses retours sur le continent, il rencontre Isabel. Rapidement il se marient et décident de fonder une famille. Malheureusement, les fausses couches se multiplient pour Isabel qui découvrira qu'elle ne pourra jamais avoir d'enfant.
Lorsque ce bébé s'échoue sur la plage de l'île, c'est donc tel un cadeau de Dieu que cette enfant est accueillie. Tom et Isabel décident de garder l'enfant, de l'élever comme si c'était le leur et d'ailleurs, aux yeux de tous, il s'agit bien de LEUR enfant.


Lorsque la petite atteint l'âge de 4 ans, leur choix les rattrape et les conséquences s'avèrent terribles pour de nombreuses personnes. 


Même si je l'ai trouvé un peu "lent" sur le premier tiers, j'ai été rapidement happée par l'histoire. Ce récit est plein d'amour, à différents degrés.
On y trouve ce qu'est capable de faire un homme par amour pour sa femme, ce qu'est capable de faire une mère par amour pour sa fille, que ce soit ou non sa fille de sang.
On y trouve aussi des sacrifices, des choix que jamais un parent ne devrait avoir à faire.
C'est un roman très bien écrit, l'environnement est très bien rendu, les psychologies des personnages sont bien développées. Chaque personne est décrite avec les bagages de son passé, ses forces, ses faiblesses, ils sont tous d'un très grand réalisme et rendent les sentiments générés tout aussi réalistes. 


Ce roman m'a profondément marqué, pendant sa lecture, j'en rêvais la nuit et le soir qui a suivi la fin de ma lecture, je n'ai pas dormi. En tant que maman d'une petite blondinette de pas tout à fait 5 ans, le transfert a été aisé....

On se met à la place de chacun des personnages, en se demandant ce qu'on aurait fait à leur place, si nous aurions fait ou non ce choix.

Un véritable roman coup de cœur, bouleversant, que je conseille fortement !

Une adaptation cinématographique verra le jour en septembre 2016. Je sais déjà que je n'irai pas la voir : la bande-annonce a suffi à me faire pleurer ^^

2 commentaires:

  1. Très belle chronique, je suis d'accord avec toi. Cette lecture m'a aussi beaucoup marquée et émue !

    RépondreSupprimer
  2. Lu aussi dans le cadre du club, j'avoue n'avoir pas trop accroché sauf pour la dernière partie lue d'une traite.
    Par contre, j'ai trouvé comme toi que c'était bien écrit.

    RépondreSupprimer