jeudi 25 février 2016

[Chronique]D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan






Titre : D'après une histoire vraie

Auteur : Delphine de VIGAN

Genre : Contemporain

Thèmes abordés :

Année de parution : 2015

Nombre de pages : 477 pages

Récompense : Prix Renaudot, Prix Goncourt des lycéens.




Résumé 

"Ce livre est le récit de ma rencontre avec L. L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu'un écrivain ne devrait jamais croiser."

Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s'aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d'une époque fascinée par le Vrai.


Mon avis 

Comme précisé dans le quatrième de couverture, ce roman a la patte des thrillers psychologiques et il est d'autant plus "prenant" qu'on arrive pas à déméler le vrai du faux.
L'héroine de ce roman est Delphine, une romancière qui sort d'un succès énorme et a du mal à retrouver l'inspiration lorsqu' L. entre dans sa vie.
Tout le roman s'articule autour de la relation entre Delphine et L et sur la façon dont L va vampiriser Delphine, allant jusqu'à la remplacer.

On sent donc l'étau se refermer sur Delphine qui est séparée de ses amis qui sort de moins en moins qui ne voit que L....Et inversement, L n'est vue que par Delphine. J'ai échaffaudé (comme d'habitude), tout un tas d'hypothèse sur cette L : j'ai longtemps pensé au "simple" dédoublement de personnalité que L et Delphine étaient une seule et même personne. mais plein d'élément contredisent cette thèse. L est partie comme elle est arrivée et certaines question subsistent. Pourtant, le message du roman n'est pas "Qui est L ?" 


Ici, Delphine De Vigan a joué sur la fascination du public pour le vrai : la télé réalité, les films "tirés d'histoires vraies", les témoignages de plus en plus nombreux chez nos libraires. Le public aime le vrai. 

Et j'aime le vrai. J'aime lire des témoignages, j'aime me demander quelle a été la partie autobiographique d'un livre, j'aime me dire que l'auteur s'est forcément inspiré d'un proche pour créer tel ou tel personnage et que dans chaque fiction, il y a toujours au moins un infime petit élément de vrai, élément que j'aimerais connaitre pour chacune de mes lectures^^
Ce titre n'a pas fait exception : j'ai voulus avoir si L avait vraiment existé, si la Delphine du roman est Delphine De Vigan, si elle a vraiment ressenti telle ou telle chose, refusé un autographe, connu l'angoisse de la page blanche etc...

J'ai beaucoup aimé ce titre qui m'a fait réfléchir sur notre soif de "vrai"

Lu dans le cadre du challenge "challenge 2016"
Lu dans le cadre du challenge "ABC".

1 commentaire: