samedi 9 janvier 2016

[Sorties] Mes envies de la semaine


Cette semaine, j'ai repéré 3 titres qui me tentent bien, à ajouter dans ma Wish.

1) Tu me trouveras au bout du monde de Nicolas BARREAU

Jean-Luc Champollion, galeriste parisien, s’était promis de ne plus jamais écrire une seule lettre d’amour depuis une terrible déception à l’adolescence. Pourtant, lorsqu’il en découvre une dans sa boîte à lettres, intrigué, il ne peut s’empêcher d’y répondre. Une relation épistolaire nourrie naît alors entre le jeune homme et l’énigmatique Principessa. Mais cette dernière sait ménager le suspense, et l’entraîne dans un jeu de piste amoureux avant d’accepter de se dévoiler en chair et en os. Pris au jeu de ce tendre duel, Jean-Luc s’enflamme. Qui est donc cette femme qu’il imagine sans la voir, qu’il comprend sans la connaître ? Comment la convaincre de se livrer ? Devra-t-il aller jusqu’au bout de la terre pour la tenir enfin serrée dans ses bras ?


Pourquoi ce choix ?
Parce que je pense qu'on doit se retrouver dans le genre de "Quand souffle le vent du Nord" que j'avais beaucoup aimé.
Parce que j'aime beaucoup les romans épistolaires
Parce que les histoires d'amour, ça me fait toujours un peu rêver.

2) Invisible de James PATTERSON

Ce cauchemar, Emmy Dockery le fait depuis huit mois. Depuis que sa sœur a péri dans l’incendie d’une maison. Tous pensent qu’Emmy – qui a démissionné du FBI pour se consacrer à cette affaire – est folle. Il est vrai qu’elle est obsédée par cette disparition. Pour elle, il ne s’agit pas d’un accident, mais d’un meurtre. Quand elle découvre que de nombreuses affaires similaires n’ont jamais été résolues, elle parvient à convaincre son ex-petit ami, l’agent Harry Bookman, qu’il ne peut s’agir de simples coïncidences. L’un des plus dangereux serial killers qu’ait connu l’Amérique sévit depuis des mois en toute impunité. Et c’est à elle de le stopper…


Pourquoi ce choix ?
Parce que je suis dans une phase "thriller"
Parce que c'est le n°1 mondial du suspense : c'est écrit dessus ;)

3) Nous sommes l'eau de Wally Lamb

Toute sa vie, Annie Oh a été terrifiée. Terrifiée à l'idée de tomber amoureuse ; de se dévoiler à Orion, son ex-mari psychologue; de ne pas être une bonne mère pour ses trois enfants ; de ne pas savoir soulager les colères de son fils, les angoisses de ses filles ; d'affronter le souvenir des drames qui ont dévasté son enfance. Cette terreur, Annie a tenté de l'évacuer dans ses sculptures, ses tableaux chargés de rage. Alors qu'elle s'apprête à se remarier avec Viveca, une galeriste new-yorkaise qui l’a rendue célèbre, la peur la saisit de nouveau. Comment avouer à celle qu'elle aime les raisons qui l'empêchent de célébrer leurs noces à Three Rivers? Comment lui révéler ce qui s'est passé dans cette ville, un soir de 1963 ? Chaque jour qui sépare Annie et les siens du mariage les rapproche de vérités terribles, indicibles, qu'ils devront faire éclater pour tenter de renaître, enfin.



Pourquoi ce choix ?
A cause des "vérités terribles, indicibles"
Parce que je n'ai jamais lu de romand de cet auteur et que c'est l'occasion de le dcouvrir
Parce que je suis un peu curieuse de voir comment un homme peur raconter l'amour entre deux femmes ;)


Et vous, quelles pépites avez-vous repéré cette semaine ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire