vendredi 8 janvier 2016

[Chronique] Maléfices de Maxime Chattam






Titre : Maléfices

Auteur : Maxime CHATTAM

Genre : Thriller

Thèmes abordés : arachnophobie

Année de parution : 2004

Nombre de pages : 640 pages



Résumé 

Une ombre inquiétante rôde dans les forêts de l'Oregon, là où se passent parfois des choses dont nul homme ne devrait rien savoir. C'est d'abord un employé de l'environnement qui est retrouvé mort, le visage horrifié. Aucune trace du criminel...
Dans le même temps, des femmes disparaissent en pleine nuit, pendant le sommeil de leur époux. Pas de trace d'effraction dans les maisons...
Et puis se répand une épidémie singulière, du jamais vu : les foyers de Portland sont envahis par des araignées aux piqûres mortelles. Les victimes s'accumulent et la psychose s'intensifie.
Et s'il n'y avait qu'une seule et même personne derrière tout cela ? Un être pas comme les autres.
Peu à peu, on commence à murmurer le pire... Et s'il n'était pas humain ?
Joshua Brolin et Annabel O'Donnel s'immiscent dans l'enquête.
L'ex-profiler du FBI et la détective new-yorkaise vont entrer dans la toile et faire face à l'impensable. Une nouvelle génération de tueur.


Mon avis 

Maléfices de Maxime Chattam es le 3e et dernier opus de la "Trilogie du Mal" qui présente le détective Joshua Brolin.
Dans cet épisode, Chattam s'amuse avec les nerfs des arachnophobes. A la manière d'une araignée, le meurtrier laisse des cadavres vides de toute substance et complètement pris au piège dans un immense cocon. Tout porte à croire qu'il s'agit là du travail d'une araignée géante...

Comme d'habitude, les nombreuses descriptions plantent le décor avec précision. On plonge rapidement dans l'histoire et il est difficile de s('en décrocher.

Avec Brolin, on tente d'établir le profil psychologique et de deviner qui (ou quoi) se cache derrière ces meurtres et ces araignées retrouvées dans les foyers de Portland.

J'ai adoré en apprendre davantage sur nos "amies" à 8 pattes en lisant ce titre. Maxime Chattam s'est hyper documenté et cela se ressent.

Des 3 titres qui composent la trilogie du mal, celui-là est mon préféré. Même si j'ai adoré les 2 autres, j'ai apprécié, ici, le côté moins "gore"(à la différence notamment du 2e titre qui traitait du cannibalisme). La thématique des araignées m'a énormément plu : ces petites bêtes me terrorisent autant qu'elles me fascinent. Et cherry on the cake, j'ai vraiment apprécié le profil du tueur, le pourquoi il avait commis ces crimes et pourquoi il les avait commis de cette façon et comment il est devenu ce montre.

Ma note  

4.5/5
Excellent thriller qui peut, je pense, se lire en one shot.






Lu dans le cadre du challenge Book Jar

Lu dans le cadra du challenge ABC - Lettre C.

Lu dans le cadre du challenge Lecture 2016
(livre de plus de 500 pages)

1 commentaire:

  1. Il me reste ce dernier tome de la saga. Ton avis me donne envie de m'y mettre ! :)

    RépondreSupprimer