mardi 21 juillet 2015

[Chronique]Les 100 de Kass Morgan

Infos Livre




Titre : Les 100

Auteur : Kasse Morgan

Année de parution : 2014

Genre : Science Fiction











Résumé
Personne n'a posé le pied sur Terre depuis des siècles... jusqu'à aujourd'hui.

Depuis qu'une guerre nucléaire a ravagé la planète, l'humanité s'est réfugiée dans des stations spatiales en orbite à des milliers de kilomètres de sa surface radioactive. Aujourd'hui, cent jeunes criminels sont envoyés en mission périlleuse : recoloniser la Terre. Cela peut leur donner une chance de repartir de zéro... ou de mourir dès leur arrivée.

 Clarke a été arrêtée pour trahison, mais son véritable crime continue de la hanter au quotidien. Wells, le fils du Chancelier, est venu sur Terre pour ne pas être séparé d'elle, cette fille qu'il aime plus que tout. Mais saura-t-elle un jour pardonner son parjure aux conséquences fatales ? Bellamy, au tempérament de feu, a tout risqué pour rejoindre Octavia à bord de la navette : tous deux sont les seuls frères et soeurs que compte encore le genre humain. Glass, elle, a accompli la manoeuvre inverse et est parvenue à rester à bord de la station. Elle va vite comprendre que les dangers qui la guettent sont au moins aussi nombreux que sur Terre. Face à un monde hostile ou chacun reste rongé par la culpabilité, les 100 vont devoir se battre pour survivre. Ils n'ont rien de héros, et pourtant, ils pourraient bien être le dernier espoir de l'humanité.

Mon avis
J'ai attendu que le 3e et dernier volume sorte avant de me lancer dans sa lecture mais j'avais très hâte de m'y mettre. Et pourtant, j'ai bien failli abandonner !
Nous entrons rapidement dans le vif du sujet puisque le groupe est envoyé sur Terre dès les premières pages mais j'ai eu des impressions de déjà-vu qui m'ont un peu agacé.
Ces 100 criminel prêts à se taper sur la gueule pour leur survie m'ont rappelé l'entrée d'arène d'Hunger Games. Lorsqu'ils foncent récupérer ce qu'ils peuvent dans l'épave (notamment des armes) et que Bellamy repère l'arc et les flèches qui n'interessent personne, ça a emplifié mon impression.
L'ambiance générale, le désir d'organisation de Wells m'a rappelé "Sa majesté des mouches".
Je dois reconnaitre donc que tous ces éléments ont particulièrement chifonné mon début de lecture.
Mais, c'eut été dommage de rester à cette première impression car ça évolue plutôt bien.
J'ai apprécié les flash back qui nous renseignent sur les crimes pour lesquels tous ces jeunes ont été condamnés.
Le fait qu'un des personnages principaux soit resté sur la station spatiale nous permet d'avoir aussi le point de vue de la vie là-bas.

Niveau construction, chaque chapitre est à chaque fois consacré à un personnage différent nous avons des points de vue du même évènements sous différents prismes. 3 "couples" se partagent la tête d'affiche
 - Bellamy et Octavia. Frère et soeur à une époque ou avoir plus d'un enfant est un crime passible de la peine capitale. Octavia fait partie des 100 et Bellamy arrive à pénétrer le vaisseau qui ira sur terre pour ne pas être séparé de sa soeur.
 - Wells et Clarke. Le fils du Chancelier et la fille d'ingénieurs talentueux. Ici, Wells va commettre un acte hautement répréhensible dans l'unique but de pouvoir faire partie des 100 avec Clarke déjà condamné depuis plusieurs mois.
 - Glass et Luke. Le couple "impossible" (différences sociales toussa toussa....) qui est resté sur la station.  Glasse parvient à échapper au départ pour rester aux côtés de Luke.

J'ai eu un petit coup de cœur pour les évolutions génétiques qu'on peut constater sur la faune et la flore de la Terre.
Et à l'inverse, j'ai un petit agacement pour les hormones en ébullition de tous ces ados dont les amours ne devraient pas être à ce point leur centre d'intérêt dans une telle situation. Mais bon, on est dans de la littérature YA et je ne suis plus vraiment le public visé ;)

En tout cas, ça reste une lecture très agréable dans l'ensemble malgré un début qui a failli me faire laisser tomber

Ma note : 4/5
Un premier tome lent à mettre en place mais assez prometteur au cliffhanger qui donne envie d'en savoir plus.

A savoir
La trilogie "les 100" a été adapté en série télévisée diffusée dans sa version francophone sur Syfy.
Il s'agit du prémier roman de Kass Morgan.

2 commentaires:

  1. Moi j'ose pas les lire, j'aime troooop la série !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attendais de les lire pour tenter la série ;)

      Supprimer