mercredi 29 avril 2015

[Chronique] A cœur ouvert d'Ingrid Chauvin

Infos Livre




Titre : A coeur ouvert

Auteur : Ingris Chauvin

Année de parution : 2015

Genre : Témoignage











Résumé

Donner la vie prend un sens tout particulier lorsque cela est espéré depuis longtemps. Aurais-je la force de recommencer, j’ai parfois le sentiment d’avoir accouché il y a quelques semaines seulement, je ressens encore aujourd’hui une empreinte de Jade à l’intérieur de moi, elle ne m’a pas quittée et je me surprends à en ressentir les sensations, la chaleur, je suis remplie d’elle...

Je suis partagée entre le désir fou de revivre l’aventure et l’exclusivité que je garde pour Jade. Il faut du temps, beaucoup de temps pour chasser le traumatisme, la douleur et retrouver le goût de la vie, apprivoiser cet état de fait, redevenir une femme tout simplement. Je ne serai plus jamais la même, c’est évident. Je dois me reconstruire avec cette plaie béante qui jamais ne me quittera.

Les mois passent et les années s’en suivent à la vitesse de l’éclair, j’ai cette pression supplémentaire qui pèse lourd sur mes épaules, l’horloge biologique ne tourne pas indéfiniment, devenir maman sera de plus en plus difficile et j’ai comme l’impression que je dois accélérer la guérison de ma souffrance pour donner une nouvelle chance de maternité...

Je ne m’en sens pas spontanément le courage, j’aimerai avoir 30 ans et laisser le temps au temps, mais cela ne m’est pas permis... Et je sais combien je regretterai de ne pas avoir pris sur moi pour au moins essayer, alors je vais essayer, nous allons essayer...


Mon avis

Moi qui n'étais pas fan de témoignages, voici que ces 2 dernières années, j'en lis pas mal. Celui là m'a forcément attiré : il touche à la maternité.
Ingrid Chauvin a perdu sa petite fille de la mort inattendue du nourrisson. En tout cas, c'est l'explication que la médecine avance : Il n'y a en fait pas d'explication. La faute à pas de chance...

J'ai lu l’histoire d'Ingrid Chauvin et de Jade avec un vif intérêt et beaucoup de compassion. Cette petite pitchounette a, si mes calculs sont bons, passé plus de temps à l'hôpital que chez elle. Elle souffrait d'une malformation cardiaque grave mais dont la réparation est désormais bien maîtrisée par le corps médical. On suit ses soucis, ses passages d'hôpitaux en hôpitaux, ses complications graves (elle a par exemple, fait un arrêt cardiaque) et cette pitchounette s'en sort à chaque fois.
On a envie de croire en son avenir.

Avoir survécu à des opérations lourdes, des complications, des ennuis de santé plus ou moins graves pour mourir dans les bras de sa maman sans autre explication que "ça arrive", c'est juste révoltant. C'est inconcevable.

Tout au long du récit Ingrid Chauvin évoque également sa propre histoire, son enfance mais aussi sa relation avec son mari, comment Jade les a soudés...C'est écrit de façon intime, simple, sans fioritures mais on ne tombe pas pour autant dans le pathos ou le mélodrame. Elle raconte son chagrin, son combat pour se relever.

C'est un très beau témoignage. très dur, mais porteur d'espoir.
La tendresse d'Ingrid Chauvin se ressent à chaque page, tout comme sa gentillesse : pas un seul instant elle ne rejette la faute sur quelqu'un ou ne reproche quoique ce soit à qui que ce soit.

A la lecture de ce livre, j'ai évidemment pensé à toutes celles que je connais et qui ont, elles aussi, une petite étoile au firmament. Je n'ai pas les mots pour leur dire que je n'oublie pas le prénom de leurs enfants et que je pense souvent à eux, très souvent. Puissent-ils veiller sur leurs parents et leurs frères et sœurs...


1 commentaire:

  1. Ce livre bon dieu .. Je l'ai lu une semaine avant de rencontrer Ingrid au théatre .. Quelle femme .. <3

    RépondreSupprimer