dimanche 19 avril 2015

[Chronique] Ainsi résonne l'écho infini des montagnes de Khaled Hosseini

Infos Livre




Titre : Ainsi résonne l'écho infini des montagnes

Auteur : Khaled Hosseini

Année de parution : 2014

Genre : Contemporain

Thèmes traités : exil, saga familiale, Afghanistan






Résumé

Dans le village de Shadbagh, Abdullah, dix ans, veille sur sa petite sœur Pari, trois ans. Entre les deux enfants, le lien est indéfectible, un amour si fort qu'il leur permet de supporter la disparition de leur mère, les absences de leur père en quête désespérée d'un travail et ces jours où la faim les tenaille.
Mais un événement va venir distendre ce lien, un choix terrible qui modifiera à jamais le destin des deux jeunes vies, et de bien d'autres encore ...

Des années cinquante à nos jours, d'une petite cahute dans la campagne afghane aux demeures cossues de Kaboul, en passant par le Paris bohème des seventies et le San Francisco clinquant des années quatre-vingt, Hosseini le conteur nous emmène dans un voyage bouleversant, une flamboyante épopée à travers les grands drames de l'Histoire.

Mon avis
  • L'histoire
Pari et Abdullah, profondément liés sont brutalement séparés alors qu'ils sont respectivement âgés de 3 et 10 ans. Si Pari a eu une vie plutôt agréable sans souvenir de sa "vraie" famille, même si elle reconnait avoir toujours ressenti comme un manque; Abdullah a vécu toute son existence avec le manque de sa soeur. Et tel un puzzle, aux travers des personnages et des époques, on reconstruit la vie de ces 2 enfants devenus adultes et comment ils ont fini, au bout de 60 ans par se retrouver. En toile de fond, nous vivons la guerre en Afghanistan, l'évolution des mentalités, les progrès technologiques et nous voyageons en France, en Grèce, aux Etats-Unis...
C'est une histoire très dense, très riche. Outre la thématique de la séparation, de nombreuses thématiques sont abordées : le choc des cultures, la guerre, la médecine, le handicap, le don de soi, les relations parents-enfants, la séparation, le sacrifice.... 
  • Les personnages
Les deux principaux personnages, ceux par qui tout commence : Pari et Abdullah sont finalement le centre de nombreux personnages "secondaires"au travers desquels on reconstruit le puzzle de leur vie. Il peut être un peu déroutant, toute cette foison de personnages mais ils sont tous attachants (enfin presque ;) ) Je crois que celui qui m'a le plus plus est Nabi, l'oncle par alliance de Pari et Abdullah 
  • Les descriptions, l'environnement
On traverse les époques et les lieux avec fluidité et on découvre de nombreux paysages. Les descriptions ne sont jamais trop nombreuses, jamais lourdes et toujours de qualité.
  • Le style d'écriture
Inconstestablement, Khaled Hosseini est un conteur. Et même si les personnages sont nombreux, de par son style, il sait faire transparaitre leurs différents caractères et émotions, il sait comment rendre ces relations qui sont pourtant bien complexes. Il a une plume fantastique. De chapitres en chapitres il change d'époque, de lieux, de personnages, sans perdre le lecteur. Plus surprenant encore, c'est la richesse des différents styles d'écriture. Je pense notamment à l'interview de Nila ou encore la longue lettre de Nabi....
  • Ce que j'ai le plus aimé
J'ai adoré l'évolution historique. qui s'étale sur 60 ans et toutes les histoires des personnages toutes liées les unes aux autres.
  • Ce que je n'ai pas apprécié
Cette lecture a été un plaisir de bout en bout, mais j'avoue que j'aurais aimé une fin un peu plus "Happy End"^^ même si ça ne finit pas "mal" en soi.
  • Ma note finale
4.5/5
Un magnifique roman. 


Lu dans le cadre du CBL de cléophis



1 commentaire:

  1. Il est dans ma PAL, on me l'a offert a mon anniversaire ! Tu me donnes envie de le lire vite vite vite

    RépondreSupprimer