mercredi 4 février 2015

[Chronique] Les Stagiaires de Samantha Bailly

Infos livre






Titre : Les stagiaires

Auteur : Samantha Bailly

Année de parution : 2014

Genre : contemporain

Thèmes traités : entrée dans le monde du travail







Résumé
Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative.
Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus.
Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives.
Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne.
Étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses.
À leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro...
Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?
 Quand la "génération Y" entre en collision avec le monde du travail : un récit marquant dans lequel beaucoup de jeunes adultes se reconnaîtront.

Mon avis
Dans "les stagiaires", nous suivons le quotidien de plusieurs jeunes dans leur année de césure. Différents thèmes sont traités avec justesse et humour : les difficultés de logement à Paris quand on a pas les moyens, les difficultés rencontrées au démarrage de la vie active, l'exploitation des stagiaires, les amours parfois chaotiques quand on a la toute petite vingtaine, les soirées un peu borderline....Bref, tout y passe.
J'ai apprécié la majorité des personnages que j'ai trouvés assez attachants. Petit coup de coeur pour Alix, je crois que c'est à elle que je ressemblais le plus à 20 ans ;)
Seul personnage auquel je n'ai pas du tout accroché : Arthur. L'archétype même du petit merdeux ^^
Le style est agréable et l'histoire se lit très rapidement et facilement. Un livre globalement léger avec en filigrane les difficultés liées à l'entrée dans le monde du travail (et dans l'âge adulte) On serait presque dans un récit initiatique.
Petite déception toutefois : la romance qui s'est créée...Je l'ai trouvé carrément "contre-nature" tant les 2 protagonistes sont aux antipodes....Mais bon, j'imagine que ça fait aussi partie des expérences à vivre ;)

Ma note: 3.5/5

1 commentaire: