mardi 27 janvier 2015

[Chronique] Multiversum de leonardo Patrignini

Infos livre






Titre : Multiversum

Auteur : Leonardo Patrignani

Année de parution : 2012

Genre : fantastique

Thèmes traités : univers parallèles.







Résumé
Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ont seize ans. Un lien subtil les unit depuis toujours : un dialogue télépathique qui surgit sans prévenir, dans un état d'inconscience. Jusqu'au moment où les adolescents décident de se rencontrer pour la première fois. Mais le jour de leur rendez-vous, ils sont là tous les deux au même endroit, cependant ils ne peuvent se voir... Ils découvrent qu'il existe une infinité d'univers parallèles et que la réalité qui les entoure n'est qu'une de ses multiples dimensions. Une vérité qui bouscule totalement leur existence, détruisant toute certitude sur leur monde. Comment Alex et Jenny pourront-ils se retrouver pour vivre leur amour ? Alors même que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre...

Mon avis
Avant même d'ouvrir ce livre, j'ai eu un coup de coeur pour la couverture.
En lisant le résumé, j'ai tout de suite accroché au concept des mondes parallèles.
Bref, tout pour me plaire :)
Et Multiversum a tenu ses promesses.
Il n'y a pas de mise en place, on rentre directement dans le vif du sujet et on est donc rapidement "happé" dans l'histoire.
Alex et jenny communiquent par télépathie et lorsqu'ils décident de se rencontrer, ils ne se voient pas. Ils sont biens tous les 2 au lieu du rendez-vous, le bon jour, à la bonne heure mais pas dans la même dimension. Cette explication est donnée par Marco, un génie de l'informatique, passionné par la théorie des mondes paralèles : le "Multivers". Depuis lors, ils tentent par tous les moyens de se retrouver, ce qui arrive relativement rapidement. Au fil des pages, ils "sautent" de mondes parallèles en mondes parallèles, la plupart du temps de façon involontaire. Certains mondes donnent envie (par exemple lorsque jenny se retrouve dans un monde ou ses grands parents sont toujours en vie) et d'autres glacent le sang (un monde ou l'Allemagne a gagné la 2e guerre mondiale). Je n'ai ressenti aucune difficulté à suivre ces "sauts" et ça ne gène pas la compréhension générale. C'est vraiment très bien mené.
J'ai eu un immense coup de coeur pour la description de l'évènement de la fin de ce tome (je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler). Impossible de lâcher le bouquin. L'évènement st décrit de façon hyper réaliste. On s'y croirait !

Malgré le grand plaisir que j'ai eu à lire ce livre j'y ai trouvé des choses un peu trop "énormes"
 - Alex, jeune ado de 16 ans qui peut quitter sans aucun souci le pays pour traverser la moitié du monde et aller en Australie.  (Pareil pour Jenny)
 - Jenny qui parle courramment italien (sa mère italienne lui parle italien depuis sa naissance) mais qui a toutefois un fort accent étranger (ce qui est peu probable si c'est sa langue maternelle....)
Ce sont de petits détails sans grande importance mais qui m'ont fait "tiquer"

Ma note: 4.5/5

3 commentaires:

  1. Tu donnes envie! C'est un seul livre ou il y a des suites?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a une suite "mémoria" et j'ai appris il y a 2 jours qu'il y avait aussi un 3e volume "utopia". Il est sorti en Italien en 2014 et normalement, il doit sortir en français cette année, mais pas encore de date

      Supprimer