mardi 13 janvier 2015

[Chronique] La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi de Rachel Joyce

Infos livre


Titre : La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi...

Titre original : The unlikely pilgrimage of Harold Fry

Auteur : Rachel Joyce

Année de parution : 2012

Genre : comtemporain
Thèmes traités : voyage initiatique, souvenirs



Résumé
Jeune retraité à la vie bien rangée, malmené par une épouse exaspérée par le moindre de ses gestes, Harold Fry reçoit un matin une lettre de Queenie, une vieille amie perdue de vue qui lui annonce sa mort prochaine. Une lettre à laquelle Harold s’empresse de répondre mais qu'il ne postera jamais.
Mû par l'intuition qu’il doit remettre cette lettre en main propre à son amie et que, tant qu’il marchera, elle vivra, sans boussole ni carte, sans téléphone ni chaussures de marche, Harold entame une traversée de près de 1 000 km à travers l'Angleterre.
L’occasion pour lui de réfléchir sur sa vie : son enfance douloureuse entre un père alcoolique et une mère absente, sa relation avec sa femme, Maureen, et leur première rencontre, ses rendez-vous manqués avec son fils David, sa vie professionnelle ratée, l’alcool, Queenie...
Le destin d’un homme ordinaire prêt à traverser à pied un pays tout entier sur la seule certitude qu’il peut par ce geste sauver son amie.

Mon avis
Ce livre n'avait à la base pas vocation à me plaire. Il s'agit d'un road trip et j'aime pas les road trips ;) Et pourtant...
Nous suivons donc Harold qui vient d'apprendre qu'une vieille amie surgie du passée est une phase terminale d'un cancer. Au lieu de bêtement lui poster une lettre, il décide de traverse l'angleterre à pied, sans préparation sans matériel pour la rejoindre, mu par la conviction que tant qu'il marchera, elle vivra.
Son voyage est pour lui l'occasion de voir ressurgir de nombreux souvenirs, de se centrr Le personnage d'Harold Fry est très très attachant, il est très humble, manque considérablement de confiance en lui mais il a ce je-ne-sais-quoi qui donne envie de le suivre.
2 personnages me sont venus en tête à la lecture de ce roman. D'abord Forrest Gump pour ce côté "marcher coute que voute droit devant soi" et puis "Le petit prince" car chacune de ses rencontres lui a apporté quelque chose.
Beaucoup de thèmes sont abordés : le deuil, la maladie, les regrets, la religion, l'amour, l'amitié, les souvenirs....
Le ryhme du récit en lent, mais pas ennuyeux pour autant. On se laisse un peu bercer par les évènements. La fin a un rythme un peu plus soutenu.
La plume de l'auteur, qui signe là sont premier roman m'a beaucoup plu.
Pour conclue, j'ai trouvé cette lecture agréable, assez touchante et même prenante sur la fin. Je la conseillerai à qui aime les road trips, les quêtes intérieures...
Par contre, si vous avez besoin d'action ou de rythme effréné passé votre chemin.

Ma note: 3.5/5

4 commentaires:

  1. Tout à fait de ton avis. A la différence que j'ai eu un peu de mal pour accrocher. mis je l'ai terminé et pas regretté de l'avoir lu :)

    RépondreSupprimer
  2. Oui au début, j'ai eu du mal aussi et puis je crois que j'ai vraiment bien aimé à partir des pélerins^^

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'suis pas trop sur ce genre de bouquin mais si jamais je le tombe et que j'n'ai rien a lire (ah ah ah la blagounette!), pourquoi pas !

    Bisous,

    Madleen, http://lectures-feeriques.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus, à la base ce n'est pas mon jour de livre mais ce fut assez agréable :)

      Supprimer