samedi 29 novembre 2014

[Chronique] La forêt des damnés de Carrie Ryan

Résumé :
Dans le monde de Marie, il y a des vérités simples.
Les Soeurs savent toujours le mieux.
Les Gardiens protègent et servent.
Les Damnés, revenus de la mort, ne renonceront jamais.
Et il faut se méfier de la clôture qui entoure le village. La clôture qui les sépare de la Forêt des Damnés.
Mais lentement, les vérités de Marie s'effondrent et son monde est plongé dans le chaos.
Elle doit faire face à la vérité de la Forêt des Damnés.
Se pourrait-il qu'il y ait de la vie dans ce monde dévoré par la mort ?

 Un monde post-apocalyptique peuplé de zombies, une histoire d'amour ensorcelante.



Mon avis :
J'ai lu ce roman das le cadre du challenge "livr'a deux pour pal'addict" et ce fut une très très agréable lecture.
L'histoire démarre dans un village isolé, entouré de forêts et vivant totalement en autharcie. Il est clairement théocrate : les Soeurs sont les décisionnaires et ont pour ainsi dire, pouvoir de vie et de mort sur chacun. L'ambiance n'est pas sans rappeler celle du très bon film "Le Village" aux éléments de départ assez similaires.
Et au delà du village, il y a les damnés, qui sont ni plus ni moins des zombies.
Toute la première partie du récit se passe dans le village, on en découvre un peu le fonctionnement, les us et coutumes et j'ai vraiment apprécié que l'auteure prenne le temps de "poser" les jalons de la vie de l'héroïne avant d'entrer dans le vif du sujet : la fuite du village infesté en traversant la forêt et la recherche du mythique Océan. Malgré sa lutte pour survivre, Mary est très fleur bleue et ses états d'âme amoureux prennent une place importante dans l'histoire.
J'ai aussi apprécié le côté sombre, même si l'espoir existe et qu'ils avancent, portés par le désir de trouver un lieu sécurisé; même si l'amour (qu'il soit filial, amical ou charnel) est très présent, on découvre des scènes terrifiantes ou les personnages sont tenus de faire des choix qu'on ne souhaite à personne.
Le rythme global de l'histoire est bien soutenu.
La fin permet d'en "rester là" si on le souhaite mais donne une ouverture pour la suite des aventures au tome 2 que je pense lire prochainement.

Je remercie encore Annabook pour ce choix éclairé :)  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire