jeudi 2 octobre 2014

[Chornique]Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

Résumé : En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d'adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s'excuse, et, peu à peu, un dialogue s'engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s'étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l'un pour l'autre une certaine fascination. Alors même qu'ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l'autre... De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d'un chagrin d amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s'imposent une règle : reconnaître l'autre qu'ils n'ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler...





Mon avis :  Je ne suis pas forcément fan du genre épistolaire en général mais ici, sous forme de mail, c'est assez sympathique. J'ai trouvé que l'évolution progressive de la relation qu'entretiennent Léo et Emma est très bien rendue. On sent les sentiments qui progressent. Les conversations, d'abord légères glissent vers des thèmes plus sérieux. 
Léo a eu ma péférence, un homme calme, posé. J'ai beaucoup aimé ses façons d'éluder les questions d'Emma ou de répondre de façon équivoque...On en apprend que peu sur sa vie hors des mails.
Emma m'a un peu agacée. Trop sûre d'elle, trop volubile, elle s'emporte facilement et j'avais souvent envie de la tarter :p A l'inverse de Léo, on a davantage d'indications sur sa vie.
La fin est surprenante, je sais pas si elle est decevante...Peut-être qu'elle l'aurait été si je n'avais pas si qu'une suite m'attendait (La septième vague)
En tout cas, ça se lit très rapidement, c'est assez court et c'est frais, agréable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire