jeudi 30 octobre 2014

Les lecteurs, ces glandeurs

Dans mon entourage, tout le monde sait que j'aime lire. Que ce soit la famille proche ou la vague connaissance facebookienne, ma passion pour la lecture est inratable.
Je fais partie de quelques groupes sur FB ainsi que quelques forums.
Et ces derniers temps j'ai réalisé que des remarques et des questions d'un genre particulier fleurissaient (certaines m'étaient dirigées, pour d'autres, je ne suis que le témoin)

"Mais ou trouves-tu le temps de lire autant ?"
"Mais tu ne travailles pas ou quoi ?"
"T'as vraiment du temps à perdre"
"Mais, c'est pas possible : tes journées font plus de 24h !!! Comment tu fais ?"

J'ai le sentiment que dire qu'on lit, c'est un constat de glandouille.
Un lecteur n'a donc pas de vie sociale, pas de travail. Ila  du temps à perdre, rien de mieux à faire... (ça, c'est vrai. Rien de mieux que la lecture ^_^ )
C'est un genre de geek mais en beaucoup plus barbant...

Quand je me justifie (parce que oui, on en vient à se justifier !!!) j'essaye d'expliquer le plus calmement possible que là ou certains aiment regarder la télé, ou jouer à un jeu video.... moi, je lis.

A un fan de série télé, on ne lui demande pourtant pas "comment il fait" pour être à jour dans ses différentes séries. On ne sétonne pas qu'il trouve le temps nécessaire à regarder le dernier épisode sorti de la dernière série à la mode.


Lorsque j'étais au chômage et que je lisais moins, je regardais énormément de séries télé.
Par une seule fois, on m'a dit "ah ben ça se voit que t'es au chômage".
Cette remarque, j'ai eu l'occasion de l'entendre lorsque j'ai commencé à lire de façon très active un jour ou j'ai dit que j'avais lu un livre d'une traite une après-midi...
Désormais je travaille à temps plein et ça ne m'empêche pas de lire autant....

La lecture, c'est un plaisir, un passe temps.

Pourquoi est-ce si compliqué à concevoir pour beaucoup ?

Pourquoi doit-on se justifier, décomposer son emploi du temps pour prouver que non, on ne passe pas notre temps à lire, qu'on va au travail, que notre maison est propre et nos enfants nourris ?


J'aime lire.
Ça ne m'empêche pas d'avoir un travail, d'avoir une vie sociale, d'avoir une maison ordonnée (quoique.... :p ) et d'avoir de charmants enfants bien propres, bien nourris et bien élevés.

La contrepartie ? Je ne connais rien de rien à la télé réalité, je n'ai que peu de notions des séries qui cartonnent et je n'ai absolument aucune idée de ce qu se passe au cinéma en ce moment....

Sur ce, je vous laisse, il est 21h...
L'heure de lire...

L'idée que je me fais du paradis....

2 commentaires:

  1. Mon dieu comme je te comprends !! Pendant un moment, je postais une photo par jour sur instagram d'un nouveau livre .. J'ai lu des livres de plus de 400 pages en moins de 24h et ça a halluciné beaucoup de monde .. J'en ai eu marre, et j'ai fini par taire certaines lectures pour qu'on me foute la paix .. Maintenant, je ne me cache plus .. Si ça gene les gens que je lise autant, ils n'ont qu'a partir .. Il y a même une fois ou dans un bus pour aller en ville, je me suis fait disputée par un papi parce que je ne profitais pas du paysage !!! Non mais ou va le monde ?! *Lecteur en colère* ^^ Bon allez, on lance une révolution ? :) Bisous !

    RépondreSupprimer
  2. Comme je comprends ton sentiment et combien de fois me suis-je presque sentie mal à l'aise de lire autant...Il m'arrive de ne pas oser dire en combien de temps j'ai lu tel ou tel livre... Bref, ton post tombe à pic;)

    RépondreSupprimer