mercredi 1 octobre 2014

[Chronique] Le remède mortel de James Dashner

Résumé : LE TEMPS DES MENSONGES EST TERMINÉ.
Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l'épreuve touche à sa fin. Ne reste qu'un dernier test... Terrifiant.
Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l'organisation. Il a triomphé du Labyrinthe. Il a survécu à la Terre Brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout.



 Mon avis : Même si j'ai vraiment adoré tout cet univers, le volume 3 est un cran en dessous des 2 autres. Le rythme est toujours bien soutenu, les personnages restent super intéressants. Le style demeure toujours aussi bon mais on a finalement un gout de trop peu. Il manque pas mal de réponses. J'aurai aimé un back ground plus développé. Pour :
 - en savoir davantage sur Thomas
 - en savoir davantage sur Térésa
(J'ai du mal à imaginer 2 ados évoluant dans les hautes sphères d'une organisation telle que le Wicked)
 - en savoir plus sur Aris. Qui était-il ? Quel était son rôle ?
Le monde, l'évolution de la Braise, la description des villes...tout ça est très bien rendu mais j'aurai vraiment aimé en apprendre davantage sur les perosnnages principaux.
Je pense lire, dès que possible, le préquel à ce tome : "Le rêve de Thomas". Peut-être en apprendrai-je un peu ?

Quoiqu'il en soit, même si ce 3e tome est (comme souvent dans les trilogies), moins bon que les autres, il ne baissent pas, à mon sens, le niveau général de la trilogie. C'est une lecture que je conseille pour qui aime les dystopies jeunesse :)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire