jeudi 18 septembre 2014

[Chronique] Nymphéas noirs de Michel Bussi

Résumé :Tout n'est qu'illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au coeur de l'intrigue, trois femmes : une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps.



Mon avis : J'ai plongé avec plaisir dans Nympéas Noirs. La lecture de ce livre m'a beaucoup plu. Dans ce titre, Bussi nous ouvre les portes du village de Monet : Giverny. J'ai aimé découvrir ce village, mais aussi toutes les anecdotes sur la vie de Monet (qui sont véridiques, comme le précise Bussi dans sa préface). On suit avec curiosité l'enquête policière qui piétine complètement et, comme d'habitude avec Bussi, on échaffaude des théories qui restent toujours en deça de la vérité.
Ici, je trouve que le dénouement a été mené de main de maitre, une fois de plus, il est très long, il prend plusieurs pages et j'ai vraiment trouvé qu'il s'agisait d'un coup de génie.
Un très très bon roman policier sacrément bien tourné :)
Chaque Bussi est un délice et il me tarde de me plonger dans le prochain :)

1 commentaire:

  1. Je partage cet avis, j'ai étét enchanté de ce roman, c'est un vrai coup de coeur pour moi, je connaissais l'endroit de plus, alors mon imagination n'a fait qu'un bond ! Une fin magistrale, pas un seul instant je n'ai imaginé celle-ci, je me suis laissé complètement berné !

    RépondreSupprimer